La SNCF recule !

Publié le par pas62

Communiqué de presse de la Fédération CGT des cheminots : La SNCF recule ! (19/11/2008)
La direction SNCF vient d’annoncer le retrait des roulements de travail volontaires qui devaient se mettre en place pour les conducteurs de Fret à partir du 14 décembre 2008.

(Voir communiqué de presse ci-joint en PDF)

télécharger le pdf joint

LA DIRECTION SNCF RECULE !

La direction SNCF vient d’annoncer le retrait des roulements
de travail volontaires qui devaient se mettre en place pour
les conducteurs de Fret à partir du 14 décembre 2008.
Au nom de la concurrence, la direction entendait, avec ces nouveaux
roulements, imposer une déréglementation importante des conditions de
travail. Cette déréglementation qui visait dans un premier temps les
conducteurs Fret dits « volontaires », aurait été très rapidement imposée à
tous.

Malgré l’opposition réaffirmée à plusieurs reprises par les conducteurs, au
travers d’un processus revendicatif engagé depuis juin 2008, la direction,
avec l’appui de la CFDT et de la FGAAC, avait décidé d’appliquer cette
déréglementation le 14 décembre 2008. Méthode qu’elles avaient déjà
utilisée lors du conflit contre la réforme des régimes spéciaux de retraite.

Il aura fallu la grève du 06 novembre dernier et le dépôt d’un préavis
reconductible à partir du 23 novembre prochain pour que la direction
revienne enfin sur sa décision.

La déréglementation décidée par la SNCF et acceptée par la CFDT et la
FGAAC ne se mettra donc pas en place.

Ainsi, il est démontré, une nouvelle fois, que l’action collective et un haut
rapport de force sont bien plus efficaces que les nébuleuses tractations qui se
sont tenues ces derniers jours.

Nous nous félicitons que les cheminots concernés aient su conserver dans ce
contexte de pressions et de tromperies sur les enjeux et les réalités, la
lucidité, l’unité et la détermination auxquelles les invitait la CGT,
conditions pour mettre en échec les prétentions de la direction.

La fédération CGT poursuit son action pour qu’aucune des dispositions
de déréglementation inscrites dans le projet de décret ne s’applique.
C’est le sens de son intervention, ce jour, vis-à-vis de la direction, alors
qu’elle était reçue dans le cadre du préavis.

En attente du relevé de conclusions de cette réunion, elle appelle les
conducteurs à rester mobilisés.

La CGT intervient également à tous les niveaux de l’entreprise et auprès du
gouvernement en réaffirmant ses propositions pour sortir l’activité Fret
de l’ornière dans laquelle l’enfoncent toujours plus les responsables de ce
pays et permettre enfin son développement.


Montreuil, le 19 novembre 2008
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article