AUGMENTATION DES TARIFS SNCF : les usagers et les cheminot(e)s ne doivent pas être les pigeons du système ferroviaire!

Publié le par pas62



logo_ca_2013.jpgLe 13 janvier 2013, la Direction SNCF a annoncé pour cette année une augmentation en moyenne de 2,3% pour les prix des billets que ce soit pour les TGV, les TER ou les Intercités (ex-TET).

Afin de rendre cette nouvelle hausse plus présentable, la Direction SNCF invoque un programme d’investissements sans précédent de 2,6 milliards. Elle annonce le gel de certains tarifs d’abonnements, l’accroissement de 20% des billets à petits prix et le lancement dans le premier trimestre de son projet « TGV Eco ». Cette augmentation représente le double du niveau de l’inflation en 2012 (soit +1,2%, hors tabac, source INSEE).

Pour la Fédération CGT des Cheminots, les usagers doivent payer leurs transports à un juste prix grâce à une tarification sociale et solidaire afin de bénéficier d’un Service Public de qualité et certainement pas à une offre lowcost.


Cette hausse spectaculaire des tarifs, par rapport à l’inflation, n’a qu’un seul but permettre à l’Etat et à la SNCF de se dédouaner d’une partie de leur responsabilité sur le financement du système ferroviaire.

A ce propos, il est bon de rappeler qu’en 2011, la SNCF avait dégagé un bénéfice de plus de 600M€ et versé 230M€ à l’Etat. En ce qui concerne l’année 2012, l’arrêté des comptes semestriels montre que la tendance est toujours bénéficiaire…

En rapprochant cette décision, des décisions sociales prises dans le budget 2013 et plus particulièrement celle actant une nouvelle suppression de plus de 1000 emplois à la SNCF, nous condamnons la mise en œuvre des « propositions financières » faites dans les assises du ferroviaires, sous le gouvernement Sarkozy.

Nous réaffirmons que le système ferroviaire ne peut s’autofinancer. La pression financière sur les usagers et une productivité accrue des cheminot(e)s n’auront comme résultat sur le long terme que la baisse de la qualité de service et la réduction de la fréquentation des trains.

La réforme du système ferroviaire pour 2013 doit trouver d’autres réponses financières…

La Fédération CGT des Cheminots mettra tout en œuvre, pendant cette période, pour que l’Etat et la Direction SNCF prennent toutes leurs responsabilités.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article