Le Bureau Régional UFCM-CGT de Lille soutient les ASCT.

Publié le par pas62

Union Fédérale des Cadres et agents de Maîtrise CGT cheminots

 

 

Bureau régional de Lille

37, rue de Tournai

59800 Lille

Tel 223630

 

 

Le Bureau Régional UFCM-CGT de Lille soutient les ASCT.

 

 

Ce jeudi 6 octobre, les ASCT de la Région de Lille se sont engagés dans un mouvement de solidarité spontanée suite à l’agression violente dont a été victime un de leur collègue de Strasbourg.

 

Le BR UFCM-CGT de Lille partage l’émotion des ASCT et au-delà, celle de toute la corporation cheminote.

 

Nos premières pensées vont à ce cheminot qui a risqué sa vie et qui est aujourd’hui dans un état grave ainsi qu’à ses proches.

 

Malheureusement les agressions dont sont victimes les cheminots ne se limitent pas à cet événement spectaculaire et dramatique.

 

En effet, c’est au quotidien que les cheminots dans les trains et dans les gares subissent des agressions, la plupart du temps de la part d’usagers excédés par la dégradation de la qualité du transport ferroviaire.

 

Heureusement, ces agressions se limitent le plus souvent à des agressions verbales mais qui, par leur fréquence et leur répétition, finissent par miner nos collègues.

 

Cette situation explique que des événements, tels que celui que nous venons de vivre, déclenche la colère et une vive réaction des ASCT. Réaction que nous jugeons légitime.

 

En revanche, ce que nous jugeons inadmissible, c’est l’attitude du gouvernement et d’une certaine presse de caniveau qui s’acharnent à porter le discrédit sur la population cheminote qualifiée de privilégiée, indument protégée par son statut, travaillant peu, etc.

 

La vérité c’est que les libéraux au pouvoir, appuyés par une presse sous contrôle, veulent la mort du Service Public ferroviaire et de l’entreprise publique SNCF.

 

Jeter l’opprobre sur les salariés du Service Public participe de leur stratégie, c’est bien connu : « quand on veut noyer son chien, on l’accuse de la rage ».

 

Dès lors, il ne faut pas s’étonner du comportement d’une partie de la population qui, prenant ces accusations pour argent content, épanche son mécontentement sur les salariés de l’entreprise publique plutôt que de s’en prendre aux vrais responsables.

 

Le Bureau Régional UFCM-CGT de Lille ne se trompe pas de combat, c’est ensemble salariés, population, usagers que nous sauverons le Service Public ferroviaire.

 

La journée d’action du 11 octobre à l’appel de la CGT et des autres Organisations Syndicales inter professionnelles, est une première étape à ne pas manquer.

 

Public, Privé, tous ensembles !

 

 

Pour le Bureau Régional UFCM-CGT de Lille : Pierre Hameaux, Secrétaire Régional

 

 

 

 

Lille le 10 octobre 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article